AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la chandelle, la chèvre semble demoiselle. {ça c du titre, pv Gaby.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soukaïna L. Johnson
THE QUEEN OF THE CHATB'


Nombre de messages : 644
"Citation" : « Le malentendu est le mur porteur des relations humaines »
Votre Avatar . : Eva Longoria (L)
Date d'inscription : 02/01/2009

{Me; Myself & I.
Popularité:
0/100  (0/100)
"University; Who are you?_;: *Human' member
"Caractère; Points forts & faibles_;:

MessageSujet: A la chandelle, la chèvre semble demoiselle. {ça c du titre, pv Gaby.   Mer 14 Jan - 21:33


SOUKA & GBAY; SI C'EST PAS MERVEILLEUX
2 PURPLE RAIN.

« A la chandelle, la chèvre semble demoiselle »
Ah ! l'amour l'amour l'amour Quand ça vous prend Faudrait partir en courant.
      Gabriel est aux yeux de Soukaïna quelqu'un de très important pour la jeune femme. Rien de tel qu'une petite soirée en amoureux pour remettre toutes les pensées à jour et se rendre compte de son bonheur, comme on dit. Ils s'étaient rencontrés un an auparavant sur Chapel Hills et ne s'étaient depuis lors plus du tout lâcher. Il leur fallut peu de temps pour se rendre compte qu'ils étaient fait l'un pour l'autre. Aussi tôt dit, aussi tôt fait; ils s'exposèrent au monde entier, à toute l'université en son complet. Les Purple Rain n'en furent pas du tout étonnés, mais les autres confréries étaient surprises. Ils étaient cependant les plus beaux, les plus harmonieux et sans doute l'un des couples qui s'aimait vraiment par les temps qui courent.
      Quelques heures auparavant, ils s'étaient mis d'accord sur le programme de leur soirée sur msn, d'ailleurs, cet outil indispensable leur était parfois pratique pour ne pas laisser trop d'intervalles entre leurs dernières conversations. Le jeune Gabriel avait proposé à sa tendre une petite soirée en amoureux et Soukaïna, qui ne pouvait s'empêcher de dévoiler son sens de l'organisation, sauta sur l'occasion pour proposer le Maxim's Restaurant. Il était convenu qu'il devait venir la chercher vers 20 heures; le jeune homme s'en montra très enthousiaste. Lors de cette année passée ensemble, ils n'étaient pas tellement sortit tous les deux, préférant les soirées bondées entre amis. Souki était bien décidée à remédier à cela en attirant un peu plus l'attention de Gaby sur elle. Elle tenait énormément au jeune homme à un point que lui même ne saurait ressentir, elle ne voulait en aucun cas le laisser filer. Attention, soyons clairs, le couple se voyait très souvent. Quand ce n'était pas chez eux, c'était chez l'autre. Ils passaient généralement de très belles soirées sans se disputer, ils étaient vraiment heureux. Soukaïna se demandait si cette troisième année ne changerait pas le cours des choses..

      Bref, elle rentra chez elle vers 18h; elle avait donc deux heures devant elle pour se préparer. Elle se mangea un fruit pour casser sa faim et monta directement dans sa chambre où elle prit une bonne douche. En sous-vêtements hyper-sexy elle se dirigea vers son armoire dans laquelle elle chercha une jolie tenue à s'enfiler ce soir. Elle opta après quelques minutes pour une robe noire légèrement brillante qu'elle avait acheté quelques jours auparavant. Gabriel ne l'avait jamais vue dans cette tenue, elle bouillonnait d'impatience. Elle se dirigea vers le miroir et se regarda quelques secondes. Elle se trouvait assez jolie, pourvus que Gaby en pense pareil. Elle ajusta légèrement son décolté pour mettre sa poitrine en valeur et se maquilla quelque peu pour faire ressortir ses beaux yeux noisettes. Elle troqua ses baskets pour une paire de bottes toute fraiches de la veille. Il lui restait encore assez de temps pour envoyer quelques sms et consulter sa messagerie. Mieux valait être prudent, on ne sait jamais; Gaby aurait pu avoir un imprévus. Soulagée elle ne reçut aucun message du jeune homme et descendit au premier étage pour rester quelques minutes au téléphone avec une de ses copines.

      Elle sursauta quand elle entendit une voiture se garer et s'empressa de raccrocher. Elle attrapa son sac et se regarda une dernière fois dans un miroir avant de se recoiffer un peu de la main. Elle sortit et referma la porte derrière elle. Elle voyait son homme aussi élégant qu'elle derrière le volant, elle sourit à s'en fendre les joues. Elle se dirigea vers la portière en courant presque et s'installa rapidement avant d'embrasser Gaby tendrement.

    « -C'est partit! C'est fou comme ces lèvres m'ont manquées. Deux jours déjà, encore heureux qu'il existe des cybercafés pour nous faire sortir de notre trou!
      Elle tourna légèrement la tête vers Gabriel et lui sourit pendant que celui-ci venait de démarrer et arpentait déjà les routes sinueuses du campus. Elle était tellement heureuse de le voir qu'elle resplendissait vraiment. Même un verre d'alcool ne l'aurait pas rendue aussi joyeuse. Elle s'installa plus confortablement en se rendit compte qu'elle n'avait pas lâcher Gaby du regard. Elle se réjouissait de la soirée qui allait s'en suivre, ils allaient encore bien rigoler. Leur humour étaient semblable et ils ne s'ennuyaient jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la chandelle, la chèvre semble demoiselle. {ça c du titre, pv Gaby.   Jeu 15 Jan - 2:05

    Je n’ai tout simplement aucun talent pour m’habiller; du moins selon mon propre avis. Autant pour dire, je suis très heureux d’être un mec pour la simple et bonne raison que les filles semblent toujours bien s’habillé. Quelle pitoyable fille je ferais! Je me regardai dans le miroir en me rappelant sans arrêt le but de la manœuvre; trouver quelques choses de plutôt chic a mettre pour ce soir. Enfin, je ne suis pas non plus mal fagoté! Ma mère m’a appris à choisir mes vêtements et je mets ce qu’elle dit étant beau. Si j’écoutais mon simple instinct, je serais mal habillé… Enfin, je vous ai sans doute perdu. Je dois avouer que s’est un peu débile comme histoire de toute façon… Je pensai alors au maxim’s restaurant et a Souka, assez pour me convaincre de m’habiller convenablement. Je ne doutais pas qu’elle serait très bien habillé et très belle alors autant faire un effort… Je me détournai du miroir et fouilla dans ce que j’appelais garde-robe a la recherche d’un smoking ou un truc dans c’genre la. Contre tout hasard, j’en trouvai un au fin fond, sa faisait longtemps que je n’en avais pas porté. Il faut dire que je sortais rarement à des endroits qui contenaient le mot chic dans leur description… J’entrai dedans et j’eus un sourire. J’aimais bien le reflet du miroir. Bon je n’étais pas parfait, mais sa faisait changement. S’était Souka qui avait pensé a toute cette soirée, pendant que l’on faisait la conversation sur msn. J’avais passé pas mal de temps dans un cybercafé à regarder passer le temps sur un ordi. Pourquoi je n’étais pas sur mon ordi à moi? Eh bah en fait mon ordi est tout simplement en réparation, il a fait un petit saut a travers la fenêtre hum… Oui en hiver je sais. Pourquoi ma fenêtre était ouverte? Oh simplement car il faisait très chaud et que je m’étais dit « Oh et pourquoi je n’ouvrirais pas la fenêtre et je la refermerais après quelques minutes? » Mais j’avais un peu oublié que mon ordi reposait près de la fenêtre et l’ayant confondu avec un livre, je ne m’en suis pas préoccupé. Mais mon ordi est méga mince et il est tombé lorsqu’un gros coup de vent est passé! Sa parait débile, mais j’m’habitue… j’ai toujours eut la chance de faire des gaffes dans c’genre la. Des gaffes qui paraissent impossibles, mais qui m’arrive à la moindre occasion. Ce n’est pas génial? Je regardai une dernière fois mon reflet en tentant d’observer pour voir si je ressemblais a un pingouin ou autres types d’animal ressemblant a un pingouin. Mais je ne pris pas le temps de répondre a cette question et allai me brosser les dents même si je ne croyais pas avoir mauvaise haleine… mais autant ne pas prendre de chance. Vous imaginez la honte? Je me dépêchai ensuite d’aller à la voiture me disant que si je continuais à trainer de cette façon, j’allais être en retard. J’allais entrer dans la voiture quand je me rendis compte que la portière n’ouvrait pas.

    « Merde c’que j’peux être con! »

    Oui je ne soigne pas toujours mon langage… Je me dépêchai de retourner sur mes pas et alla prendre les clés de voitures et retourna a la voiture. J’avais un peu oublié les clés… Je démarrai ensuite et me mit à chantonner une chanson que je ne connaissais qu’a peine. De ma bouche sa ressemblait a n’importe quoi, mais dans ma tête sa ressemblait a une superbe chanson de pop star! Sisi je l’jure… Je m’arrêtai finalement et attendit Souka qui arriva plus belle que jamais. Ce qu’elle pouvait être belle! Je ne mis habituais jamais. Lorsqu’elle rentra dans la voiture, m’embrassa et déballa pleins de trucs. Je l’écoutai d’une oreille à moitié attentive en répondant simplement;

    « Whouua … Euh j’voulais dire tu es encore plus belle que d’habitude! »

    Je lui fis un sourire, elle me faisait paraitre encore plus bête que d’habitude parfois. Une chose était certaine; elle m’avait à ses pieds. Qu’est-ce que je n’aurais pas fait pour elle? Je serais prêt à faire n’importe quoi et je le savais. L’amour nous rend bête non? Enfin, pour moi. Mais j’adore aimer, c’est toujours si différent… Une chose est certaine Souka est une des plus belles choses qui me soit arrivé… Espérons que sa dure hein. Je ferais beaucoup en mon pouvoir pour que sa dure en réalité…

    « Ouups, c’est vrai, c’est moi qui est derrière le volant… »

    Une fois de plus, bête. Je tournai la clé et me remit à conduire. Je conduisais du mieux que je le pouvais, s’était devenus automatique. Enfin, il me fallait tout de même un peu de concentration, je ne suis pas un as du volant non plus. Je tournais a droite et a gauche lorsque je remarquai une erreur de ma part… Je regardai discrètement mes souliers et m’aperçut que j’avais complètement zappé de changer de souliers. Je portais mes habituels baskets vertes, mais un vert pas du tout discret dans le style « lime ». Je fis un sourire dans le style « sa y’est j’me suis mis dans l’embarras » et je dis;

    « Lorsque l’on sortiras de la voiture ne fait pas attention à mes baskets … »

    {HJ: J'aurais pus continuer mais j'me suis dit, j'vais essayer de pas faire un roman Twisted Evil & Pardonne-moi, c'est honnêtement très nul comme réponse ^^'}
Revenir en haut Aller en bas
Soukaïna L. Johnson
THE QUEEN OF THE CHATB'


Nombre de messages : 644
"Citation" : « Le malentendu est le mur porteur des relations humaines »
Votre Avatar . : Eva Longoria (L)
Date d'inscription : 02/01/2009

{Me; Myself & I.
Popularité:
0/100  (0/100)
"University; Who are you?_;: *Human' member
"Caractère; Points forts & faibles_;:

MessageSujet: Re: A la chandelle, la chèvre semble demoiselle. {ça c du titre, pv Gaby.   Ven 16 Jan - 22:53

      Soukaïna rigola rien qu'en voyant la maladresse de son homme. Il paraissait à ses yeux parfois stressé de sortir avec ou je ne sais quoi. Ca le rendait encore plus mignon et adorable, à vrai dire. Quand il lui fit un compliment sur sa beauté elle lui sourit de ses dents éclatantes, ce genre de sourire qui ne laisse personne de marbre. Elle posa sa main sur sa cuisse avant de lui renvoyer la monnaie. Il était également très élégant ce soir & pas comme cette bandes de délinquants qu'elle voyait justement défilés par la vitre. Ils allaient encore se fumer quelques joins et rentrer morts bourrés. Souki & Gaby devenaient sans doute plus responsables, préférant l'amour qu'à ses jeux de gamins. Tout cela sans dire qu'il leur arrivait de déconner parfois, même très souvent. Mais pas ce soir. Enfin, disons simplement qu'ils allaient déconner mais d'une autre façon..; bref. Cela faisait comme je l'ai dis précédemment, longtemps qu'elle ne s'était plus retrouvée aux côtés du jeune homme. Entendre sa voie, sentir son odeur, frissonner à son contact, le regarder à en avoir mal aux paupières.. toutes ces petites choses qu'elle avait besoin de faire quotidiennement désormais. Comme prisonnière d'un rituel rigoureux.
      Quand il lui indiqua de ne pas faire attention à ses baskets quand ils sortiront de la voiture, Soukaïna laissa échapper un petit rire qui pourrait paraître moqueur. Mais les deux jeunes se comprenaient. Elle voulut simplement jouer la carte de la remarque dont personne ne s'attend..

    « - Oh, désolé mon coeur, trop tard. Leur couleur se voie depuis le trottoir & franchement je n'ai pas oser te dire que l'on remarquait que ça.. »
      Non mais bien évidement elle plaisantait, & d'ailleurs Gabriel le savait (ou pas ? ). Passons. Elle lui sourit, un petit sourire au coin, puis détourna le regard vers lui. A vrai dire elle n'avait pas encore vraiment regarder ses pieds, préférant grandement regarder autre chose.. Mais la teinte de ses baskets lui importait peu. Tout ce qu'elle désirait c'était de passer du temps avec son Gaby, pas avec ses chaussures. Et puis même si ils se dirigeaient vers un restaurant assez chic, que les gens le remarquent ou pas ne changeraient pas leur vie spécialement. Côté réputation, ils étaient de toute manière servis. Un peu plus ou un moins, une chose est certaine: ils n'en mourront pas. Gabriel ne roulait pas trop vite même si un peu d'adrénaline ne lui ferait aucun mal. Surement pas dans ses conditions, nous sommes d'accord. Le paysage défilait à bonne allure et Soukaïna prenait la peine de consulter l'heure pour voir combien de temps il leur restait avant de manger. Bon, son ventre fit un petit bruit léger, ils éclatèrent tous les deux de rires, un rire qui les unissait encore plus que cela en avait l'air. Elle était plutôt sereine, peut-être un peu trop ? Non, la soirée n'avait aucune raison de tourner au vinaigre. Mais, dieu sait ce que la vie peut parfois nous réserver. Gaby avait également l'air serein, no stressé. Excepté peut-être pour la teinte de ses baskets, mais passons. Ils s'envoyaient de temps à autres quelques sourires et regards tendres quand Soukie sentit la voiture s'arrêter. Elle regarda par la fenêtre et vit l'immense restaurant se dresser en face d'elle. Elle sortit diligemment de la voiture et attendit que G. ramène ses fesses à ses côtés. Il vient près d'elle et la poussa par la taille en direction de l'entrée. Elle prit deux secondes pour l'embrasser gentiment avant de l'accompagner. Elle était d'humeur joyeuse et joueuse ce soir, Gabriel ne risquait pas d'être déçu!

      Ils rentrèrent dans le bâtiment et furent accueillis comme il se devait. Souki regarda autour d'elle et glissa un petit rire nerveux en direction de Gaby. Elle savait qu'il devait trouver ça bien trop chic à son goût, c'était justement le plus drôle. Ca en devenait lassant de toujours côtoyer les mêmes milieux, un peu de changement ne leur ferait aucun mal. De toute manière, tant qu'ils étaient ensemble, c'était pour le meilleur et pour le pire, n'est-ce pas ? Elle sentit la main de Gaby se presser légèrement sur sa taille en guise de code. Ils se comprenaient tout seuls. Un jeune homme les débarrassa de leur veste avant de les conduire à une table. Ils n'avaient échanger que quelques mots depuis le début de la soirée & Soukie commençait à douter sur l'évolution de celle-ci. Une fois installé elle perçut derrière G. une serveuse qui relookait un peu trop son homme à son goût. Ca promettait d'être chaud.

    « - Comme je commence à en avoir l'habitude, t'es mater genre cou d'oeil typique de Manhattan. On dirait que tes recherché & que ton visage est placarder sur tous les mûrs du campus tellement cette minette là-bas te fixe. Ca en devient même flippant, je sens qu'elle va me renverser un de ses plateau dans pas longtemps. Ca y est, elle rajuste son décolté & se dirige vers ici. Je te promets, aucun scandale, permet moi juste d'éclater de rire quand viendra l'instant ou elle battra des cils. »
      Dit-elle en rigolant discrètement. La situation était critique, il fallait qu'elle se rattache sur un joli serveur histoire que Gaby comprenne ce qu'elle endurait. (en toute plaisanterie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la chandelle, la chèvre semble demoiselle. {ça c du titre, pv Gaby.   Dim 25 Jan - 4:34

    Je fis un sourire à Souka qui s’en faisait encore une fois pour rien. Je n’en avais pas mal rien à faire de cette serveuse. De toute façon, la plus jolie dans cette salle reste Souka. Elle ne semblait pas le comprendre par contre et ce n’était pas faute de lui avoir répéter plusieurs fois. Dans un sens, il m’arrive parfois de ne pas aimer que l’on reluque Souka, mais j’essai de ne pas en faire un drame, un début non? Je remarquai finalement la serveuse qui se posta devant notre table avec un grand sourire. Sure qu’elle n’était pas laide, mais elle ne ressemblait pas a mon genre de fille. Elle avait de longs cheveux blonds et trop de maquillage. Trop différente disons.

    «Voila les menus.»

    Je passai ma main dans mes cheveux trouvant plutôt gênant qu’elle ne daigne même pas jeter un regard à Souka. Je me permis de faire un sourire rieur a Souka et leva les yeux vers la serveuse répondant tout simplement par;

    «Merci. »

    Je la laissai déposer un menu devant moi et un autre devant Souka et repartir. J’observai le menu et l’ouvrit, l’écriture était fine et délicate, on pourrait presque croire qu’ils avaient été écrit a la main. Et bien entendu ils étaient de teinte beige, comme la plupart des menus. Rare sont les menus funky si je puis me permettre. Pendant que j’observais les plats disponibles, je lançai a Souka avec un petit sourire;

    « Sérieusement je vois pas ce que je pourrais lui trouver. Et remarque, tu n’as pas encore éclaté de rire. »

    Je relevai les yeux et cette fois-ci lui fis un large sourire et décidai d’aller lui prendre sa main qui trainait sur la tête trouvant que ce rendez-vous manquait d’affection, je serrai ses doigts et m’affaissai au menu en même temps. Je n’avais tellement aucune idée quoi choisir que s’en était décourageant. Ce que je mangeais habituellement constituais principalement de plat fait par moi, et donc pas de la grande gastronomie. Je n’ai pas le talent incontesté en cuisine. Mon savoir-faire se restreignant a quelques plats communs que plusieurs savent cuisiner, même un enfant… Ma mère avait tenté du mieux qu’elle le pouvait de m’inculquer son savoir, mais sa finissait souvent cramé ou immangeable… Le premier plat que j’avais réussit s’était des pates, des spaghettis en fait. Rien de glorieux là-dedans, surtout lorsque l’on précise que la sauce n’avait qu’à faire un tour a l’intérieur du micro-onde. J’entendis alors les talons de la serveuse claqué sur le plancher et je sortis de mes pensées.

    « Vous avez choisit? »

    Je regardai Souka l’interrogeant du regard ne sachant si elle avait choisit ou non et je dis sans même regarder la blondinette, même si sa s’adressait a elle;

    « Perso je crois que je vais prendre ce que tu me conseilles … »

    Je fis un sourire à la serveuse en espérant qu’elle ne me conseille pas des calamars ou un truc dans le genre… un truc qui était gluant lorsqu’il était vivant et qu’il l’est resté mort et cuit. Je n’en ai jamais mangé et se n’est pas aujourd’hui que je comptais m’y mettre trouvant simplement les images que j’en ai vus a la télé dégoutante… Je regardai ensuite Souka pour savoir ce qu’elle avait choisit, je n’avais toujours pas lâché ses doigts et je devais m’avouer que le contact de sa peau était plutôt rassurant. Pourquoi avais-je besoin d’être rassuré? Je n’en ai aucune idée…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la chandelle, la chèvre semble demoiselle. {ça c du titre, pv Gaby.   Aujourd'hui à 3:07

Revenir en haut Aller en bas
 
A la chandelle, la chèvre semble demoiselle. {ça c du titre, pv Gaby.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demoiselle de la journée (Partie 2)
» Lien semble brisé ?
» [Résolu] Internet Explorer Pack3 Mise à niveau
» Demoiselle de la journée partie 2 ouvert
» Demoiselle de la journée partie 1 verouillé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Flavor of the week;; le forum de référence de PRD. :: « Other places » :: « Chapel Hill » :: -Maxim's Restaurant.-
Sauter vers: